Jeunes femmes de 19 à 27 ans, vivez une expérience politique hors du commun

 Montmagny, 11 septembre 2020 – Le député fédéral de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup Bernard Généreux invite les jeunes femmes de la circonscription intéressées par la politique et nées entre le 1er janvier 1993 et le 31 décembre 2001 à soumettre leur profil à la troisième édition du programme les Héritières du suffrage qui se tiendra en ligne du 5 au 8 mars 2021. La période de mise en candidature est en cours jusqu’au 1er octobre 2020.

« L’organisme À Voix Égales a mis sur pied le programme les Héritières du suffrage en 2017 pour commémorer le 100e anniversaire de l’obtention du droit de vote des femmes au Canada, a rappelé le député Bernard Généreux. Je déploie des efforts à faire connaître cette opportunité unique de vivre l’expérience d’un sommet dynamique sur le leadership politique d’Ottawa, car ce sont des valeurs qui me sont chères; depuis un conseil de ville paritaire à La Pocatière alors que j’étais maire jusqu’à la constitution majoritairement féminine de mon équipe de bureaux parlementaires. Pour assurer la santé et la sécurité de toutes les personnes impliquées dans le déroulement des activités, l’événement sera entièrement virtuel en 2021. »

L’objectif visé par les Héritières du suffrage est de faire connaître aux 338 déléguées qui représentent chacune des circonscriptions fédérales, les institutions politiques du Canada ainsi que les intervenant(e)s qui y travaillent, afin qu’elles soient outillées et inspirées à participer à la sphère politique et à poser des gestes concrets dans leurs collectivités. En 2017, Pier-Anne Paradis originaire de Sainte-Hélène de Kamouraska et en 2019 Marie-Clarisse Berger de Rivière-du-Loup ont pu occuper le siège du député de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup à la Chambre des communes. Voici d’ailleurs le témoignage de Marie-Clarisse Berger sur son expérience:

« Héritières du Suffrage m’a permis de rencontrer des jeunes femmes et des personnes non-binaires motivées, pertinentes, intelligentes et incroyablement inspirantes. Qui peut se vanter d’avoir siégé au Parlement et au Sénat en plus d’avoir écouté discourir Kim Campbell et Justin Trudeau? Par ailleurs, ces personnes avec qui j’ai pu découvrir les rouages de la politique fédérale m’ont donné du courage, car je l’avoue, par moment, je suis très désabusée. J’ai aussi pu parfaire mes connaissances et prendre de l’assurance. Livrer un discours à la Chambre des communes fut très stressant, mais de sentir l’appui et l’énergie de de notre cohorte m’a permis de réaliser ce petit exploit personnel. Enfin, cette expérience a confirmé mon goût de faire de la politique un jour. J’espère que la cohorte de cette année aura autant de plaisir que j’en ai eu l’an dernier! »

Pour soumettre sa candidature : https://www.avoixegales.ca/apply

À voix égales est une organisation nationale, bilingue et multipartite dédiée à promouvoir l’élection d’un plus grand nombre de femmes à tous les paliers de gouvernement au Canada.