Bernard Généreux demande des comptes au gouvernement

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Bernard Généreux, député de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup, a posé au gouvernement deux questions au cours de la dernière semaine de travaux de la Chambre des communes.

Le traitement des délais en immigration demeure un enjeu qui ressort régulièrement auprès des entreprises régionales. Le député a cité un cas d’un travailleur mexicain qui avait passé tout le processus de sélection et d’approbation, mais qui ne peut toujours pas venir au Canada car le sous-contractant VFS Global chargé du prélèvement de données biométriques pour le gouvernement canadien à Mexico demeure fermé jusqu’à nouvel ordre en raison de la pandémie COVID-19.

« La pandémie perdure depuis un an, et bien qu’on ne souhaite pas mettre la vie des employés en danger, l’arrivée du vaccin devrait permettre au gouvernement de proposer des solutions créatives pour rétablir des services à l’étranger en toute sécurité, plutôt que de se contenter d’offrir des excuses, a déclaré le député Bernard Généreux. Si on attend la fin de la pandémie partout dans le monde, on va attendre longtemps. »

Le député Bernard Généreux a également relancé le débat sur la prolongation des 15 semaines d’admissibilité aux prestations d’assurance-emploi en cas de maladie grave, appuyé par la résolution mise de l’avant par les membres de l’association conservatrice de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup et qui a reçu l’appui d’une forte majorité des délégués lors du congrès virtuel de 20 mars 2021.

« Le Premier ministre s’engage-t-il à faire adopter cette modification à la Loi sur l’assurance-emploi avant de déclencher les prochaines élections? » a demandé le député à la Chambre des communes.

La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’inclusion des personnes handicapées, l’honorable Carla Qualtrough, a répondu que le gouvernement s’était engagé « à prolonger jusqu’à 26 semaines la période de versement des prestations », mais n’a pas toutefois pas offert d’échéancier ni indiqué si cela ferait partie du Budget fédéral qui devrait être dévoilé le 19 avril prochain.

Le député a également participé aux deux réunions du comité de l’Industrie, qui se penchait cette semaine sur l’avenir de l’industrie aérospatiale au Canada. Le comité tiendra aussi exceptionnellement des réunions spéciales au cours de la semaine prochaine pour analyser l’achat du groupe de télécommunications albertain Shaw Communications par la compagnie Rogers.