Bilan de la session d’automne 2020

COMMUNIQUÉ DE PRESSE | Ottawa, le 18 décembre 2020 – À l’approche dela période des fêtes, marquant la fin d’une année bien inhabituelle en raison de la pandémie de COVID-19, le député de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup Bernard Généreux revient sur les évènements qui ont marqué la session parlementaire d’automne 2020.

Alors que le parlement continue de siéger de façon hybride pour maintenir la distanciation physique sur le parquet de la Chambre des communes à Ottawa, le député Bernard Généreux a continué d’utiliser tous les moyens mis à sa disposition pour faire valoir les priorités des citoyen(ne)s de la circonscription, afin que le gouvernement adapte mieux ses programmes d’aide d’urgence destinés aux PME durement touchées par la pandémie.

 

Le député se dit particulièrement fier que les pressions exercées par l’opposition conservatrice depuis des mois, aient incité le gouvernement à améliorer l’aide au loyer commercial et prolonger la subvention salariale d’urgence, surtout pour les secteurs touchés par les fermetures en zones rouges au Québec et ailleurs au pays. Ces changements se sont retrouvés dans le projet de loi C-9 adopté par le Parlement en novembre.

 

Monsieur Généreux a également agi comme porte-parole pour les ostéopathes de sa circonscription et de tout le Québec, dénonçant que le gouvernement fédéral leur a imposé le fardeau de percevoir la TPS sans préavis depuis cet automne, alors que ces travailleurs de soins demeurent très affectés par les impacts de la COVID-19. Le député a d’ailleurs parrainé une pétition (e-2943) qui a recueilli plus de 30 000 signatures, ainsi une réponse écrite du gouvernement à ce sujet devra être présentée en janvier 2021.

Malgré un taux de chômage qui a augmenté au Canada, le député déplore qu’il existe encore des pénuries de main-d’œuvre dans certains secteurs, et il a talonné le gouvernement Trudeau à multiples reprises quant aux manques de capacité de la bureaucratie fédérale à traiter adéquatement les demandes d’immigration. La fermeture de centres de réception de demandes de visas (CRDV) à l’étranger pendant la pandémie est un problème qui est venu s’ajouter aux délais de traitement déjà existants, et c’est un enjeu pour lequel il espère des solutions concrètes en 2021.

« Ma volonté de servir a pris tout son sens cette année. Nous sommes élus pour représenter, mais aussi et particulièrement servir nos citoyen(ne)s et c’est ce que nous avons eu le plaisir de faire cette année plus que toute autre, affirme Bernard Généreux. Je suis très fier de mon équipe qui a su relever le défi pour s’assurer que personne ne soit laissé-pour-compte. Nous sommes tous dans le même bateau… naviguons solidairement au travers la tempête et nous vaincrons. »

L’approvisionnement du vaccin contre la COVID-19 sera également un enjeu d’une grande importance pour l’économie régionale en 2021 selon le député. Alors que le Premier ministre Justin Trudeau dit espérer que la majorité de la population soit vaccinée d’ici le mois de septembre, Monsieur Généreux croit que l’industrie touristique, qui a subi d’énormes pertes à l’été 2020, dépendra énormément de la capacité du gouvernement à vacciner la population d’ici juin. Il juge essentiel de rétablir la confiance des Canadien(ne)s envers les voyages sécuritaires, comme prérequis pour penser à la réouverture des frontières aux voyageurs de l’étranger.

Au niveau régional, Monsieur Généreux demeure préoccupé par l’enjeu de l’accès à internet en milieu rural. Le gouvernement fédéral a lancé le nouveau Fonds pour la large bande universelle de 1,75 milliard de dollars en novembre, prévoyant brancher 400 000 ménages de plus au Canada d’ici 2023. Le député Bernard Généreux invite les municipalités et MRC de sa circonscription à garder son équipe informée de toute demande de renseignement ou dépôt de projet soumis dans le cadre de ce nouveau programme, afin qu’il puisse veiller à ce que le gouvernement respecte son objectif d’accompagner les demandeurs dans le cadre du Volet de réponse rapide en place jusqu’au 15 février 2021.

Réalisant que bien des citoyens ressentent de l’isolement et que plusieurs familles ne pourront se réunir cette année en raison des directives de la Santé publique au Québec, le député Bernard Généreux a mis de l’avant une initiative originale afin d’inviter la population de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup à un réveillon virtuel et concert de Noël gratuit le soir du 24 décembre dès 19h. Il s’agit d’une collaboration du député avec les Productions Giard, le Plateau RDL, les Arts de la Scène et le Camp musical St-Alexandre.