De député à photographe amateur pour la cause de la santé

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Le député de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup Bernard Généreux a troqué ses nombreux allers-retours au Parlement d’Ottawa pour la lentille de son téléphone cellulaire au cours de la COVID, en raison des mesures mises en place par la Santé publique. Ses images partagées sur ses médias sociaux, seront présentées sous forme d’une exposition d’une trentaine de photographies au Café Azimut de La Pocatière. La totalité des profits dégagés par cette activité sera versée à la Fondation de l’Hôpital de Notre-Dame-de-Fatima.

« Depuis mon arrivée à Saint-Roch-des-Aulnaies, avec la proximité de notre majestueux fleuve Saint-Laurent, j’ai redécouvert les richesses de la nature de notre comté. Ainsi, je me suis mis à la photographie amateure, téléphone portable à la main, pour immortaliser les plus beaux couchers de soleil au monde alors que la pandémie nous consignait chacun chez soi. Ces images, je les ai partagées sur mes médias sociaux et c’est là que Julie Lévesque du Café Azimut m’a offert de les exposer dans son restaurant. Surpris, n’ayant jamais songé à un vernissage, j’ai néanmoins accepté à la condition que les sommes amassées par la vente des photographies soient versées à la Fondation de l’Hôpital Notre-Dame-de-Fatima » déclare Bernard Généreux.

La trentaine d’œuvres disponibles au public dès le vendredi 30 avril au restaurant Azimut illustre la diversité de la flore du Kamouraska. Les photographies se détaillent au coût de 50 $ chacune encadrées ou encore 30 $ non-encadrées. Il est possible de se les procurer en argent comptant ou par chèque à l’ordre de « Fondation de l’Hôpital Notre-Dame-de-Fatima ». Il est à noter que le restaurant offrira son menu en formule « pour emporter » les vendredis et samedis; ce sera alors l’occasion d’y jeter un coup d’œil.

Maryse Pelletier, directrice générale de la Fondation est très reconnaissante de cette initiative de la part du député Bernard Généreux et de la propriétaire du Café Azimut Julie Lévesque. Elle soutient qu’à « chaque année, grâce à la collaboration des entreprises et à la participation de la population aux activités, la Fondation permet l’achat de différents équipements spécialisés qui améliorent l’efficacité du travail du personnel de la santé et des soins aux usagers au Kamouraska et ses environs ».

« Ce sera l’occasion d’encourager un restaurateur du coin et la cause de la Fondation de l’Hôpital de Notre-Dame-de-Fatima en achetant une photographie », mentionne le Docteur Gaétan Lévesque, président de la Fondation.