BALADO Bernard rencontre…

Par téléphone (COVID-19 oblige) Bernard va à la rencontre de personnages fascinants de la circonscription de MLKRDL. Issus divers horizons, les invités et le député se dévoilent tous azimuts au fil d’une franche discussion.

Lors des entretiens HORS-SÉRIE Bernard parle de politique avec des collègues férus du sujet.

 



12- HORS-SÉRIE Alain Rayes

Mon collègue Alain est un philosophe à ses heures en plus d’être l’un des hommes les plus pragmatiques et fondamentalement « fonceurs » que je connaisse. Il sait prendre une bonne idée et la rendre formidable. Je n’ai qu’à penser à la Tournée agricole de Bernard, qui est devenue avec Alain, la Route des saveurs. Il a du flair pour s’entourer de ressources compétentes et d’une équipe brillante; ancien entraîneur de soccer puis directeur d’école, il est un gestionnaire des ressources humaines naturel et doué. Son parcours politique est dense et l’a emmené jusqu’à Rivière-du-Loup et l’ADQ de Mario Dumont. Maire de Victoriaville de 2009 à 2015, il a le développement durable à cœur et est prompt à défendre les intérêts son coin de pays. C’est à la suite d’une rencontre mémorable avec Pierre Lavoie qu’il choisit de mettre sa santé en priorité et commence sa préparation pour des Ironman. Il m’encourage à courir à chacune de nos rencontres, mais pour l’instant mes genoux me suggèrent de marcher à ses côtés, et ça me convient amplement!

Cet entretien a été enregistré à Ottawa le 22 mars 2021.

Cliquez ici pour consulter cet épisode.


11- Annie Lavoie

C’est avec candeur qu’Annie Lavoie, communicatrice et pédagogue bien connue au Kamouraska s’est entretenue avec moi sur ses motivation à développer le site internet SAVOIR ÊTRE SPORTIF, l’émission LE SPORT POUR LA VIE et le balado LA VIE C’EST DU SPORT. C’est à travers différents écueils qu’elle a surmontés qu’elle a puisé l’audace pour mettre de l’avant ces projets.
Elle souhaite outiller les coachs, parents et/ou éducateurs à développer les compétences émotionnelles des petits et grands sportifs, à travers des échanges inspirants.
J’ai eu la chance de participer à son balado en tant qu’ancien entraîneur de ski alpin à la (feu) Côte des Chats de St-Pacôme. Voici la deuxième partie de notre conversation.
L’entretien a été réalisé le 18 janvier 2021, quelques jours avant le lancement du balado « La vie c’est du sport ».

Cliquez ici pour consulter cet épisode.


10- HORS-SÉRIE Lawrence Cannon

Novembre 2020, rue Wellington, j’ai la chance d’accueillir dans mon bureau d’Ottawa un politicien que j’estime, Lawrence Cannon. Lors de notre conversation, le temps se suspend. À peine assis, je me retrouve, quelques années auparavant, alors que nous étions en caucus à discuter véhément, lui ministre et moi député nouvellement élu, dans l’équipe de Stephen Harper.
Il est possible que ce soient ses racines bien implantées au Kamouraska qui nous lient, ou tout simplement cette ferveur de servir notre pays par le biais de la politique. Lawrence en connaît non seulement la théorie, mais il s’y est impliqué entre autres en étant conseiller municipal de Cap-Rouge, député sous Robert Bourrassa et ministre conservateurs à la Chambre des communes.
Lui, posé comme toujours, m’a parlé de sa famille, d’économie, de notre parti et de la situation actuelle du Canada sur l’échiquier géopolitique. Sa connaissance des relations internationales est vaste; ayant occupé les postes de ministres aux Affaires étrangères et Embassadeur du Canada en France, sa vision sur ces enjeux tient compte des angles morts.
Lawrence Cannon a fait paraître un livre « Mémoires politiques » sous la plume de Paul Therrien en septembre 2018.

Cet entretien a eu lieu le 23 novembre 2020 à Ottawa.

Cliquez ici pour consulter cet épisode.


9- Andréanne Boulet

C’est grâce aux médias sociaux que ma route a croisé celle d’Andréanne Boulet, une jeune vingtenaire de Ste-Apolline de Patton qui conduit des 36 roues. Andréanne me fait penser à une étoile filante, ou encore à un Mini-Wheats. Tout d’abord elle est brillante; elle a d’ailleurs obtenu de nombreux honneurs lors de son parcours académique. Mais aussi, pouvoir converser avec elle, c’est littéralement l’attraper au vol. D’ailleurs notre discussion s’est déroulée alors qu’elle effectuait un voyage de matière première en direction des chutes du Niagara. L’écouter parler de la route vers Fermont, la fameuse 289, la plus longue route secondaire du Québec, c’est un peu comme prêter l’oreille à certaines bribes de poésie de Jack Kerouac. La solitude ne lui pèse pas, les kilomètres elle en mange, et elle est même prête à subir quelques piqûres – il faut écouter l’épisode 😉 – pour bien prendre soin de son chargement sur la plateforme de son bi-train. Pour sa fougue, sa détermination de suivre sa passion du camionnage et sa lucidité d’évoluer comme conductrice hors norme dans un milieu exigeant qui fournit des services essentiels à la population, je vous invite à rencontrer avec moi Andréanne.
Cet entretien a eu lieu le 1er décembre 2020, quelques jours avant son anniversaire de 21 ans.

Cliquez ici pour consulter cet épisode.


8- Me Clément Massé

Me Clément Massé, depuis sa tendre enfance, a le sens du devoir aiguisé. De bedot qui planifiait des activités sportives au Collège jusqu’à propriétaire d’une firme d’avocats, il embrasse les responsabilités qui lui sont confiées avec un enthousiame indéfectible.
Bien qu’il ait pris sa retraite il y a quelques mois, son horaire en est pas moins chargé. Il donne des cours d’université et siège sur de nombreux conseils d’administration, entre autres. Dans tous ses dossiers, Me Massé est reconnu pour plaider la bonne entente. Il livre ici avec candeur quelques bribes de sa vie.
Cet entretien a eu lieu le 19 novembre 2020.

Cliquez ici pour consulter cet épisode.


7- HORS-SÉRIE Alupa Clarke

Amateurs de politique vous serez servi. Cette discussion avec Alupa Clarke, né à l’île d’Orléans d’un père britano-colombien francophile et d’une mère passionnée de la culture Inuit, vous transportera jusque dans les États fédérés de la Micronésie au début des années 2000. On abordera aussi ses études et sa maîtrise en politique à l’Université Laval à Québec, et plus particulièrement de son obsession de la Constitution canadienne. Il se décrit lui-même. comme un « nationaliste de garde-robe ». Ayant fait son service militaire, Alupa s’est vite trouvé des atomes crochus avec le chef du Parti conservateur Erin O’Toole, pour qui il est présentement conseiller au niveau du Québec. Élu à titre de député fédéral dans Beauport-Limoilou à l’âge de 29 ans, après une chaude investiture, ce dernier a comme souhait de servir ses citoyens à la Chambre des communes jusqu’au trépas. Parlez-moi de ça, un jeune qui « mange » de la politique!
Cet entretien a eu lieu à Ottawa le 25 novembre 2020.

Cliquez ici pour consulter cet épisode.


6- Judith Douville

Judith Douville est l’une des artisanes derrière la création du Musée de la mémoire vivante de St-Jean-Port-Joli, qui fait la promotion du patrimoine immatériel. Habituellement, c’est elle qui recueille les témoignages de pêcheurs d’anguilles, de vétérans de guerre, de gérants de taverne, etc. pour les différentes expositions. Son conjoint et elle s’y investissent bénévolement depuis plus de 15 ans; et maintenant que le musée a atteint sa maturité, ils transfèrent le flambeau.
Quand une personne de nature discrète se raconte, ça donne une rencontre que l’on déguste au fil des confidences. J’ai connu Judith alors que nous partagions la pouponnière de l’hôpital de Fatima, et déjà à ce moment émanait d’elle une force tranquille.
Cet entretien a eu lieu le 10 novembre 2020.

Cliquez ici pour consulter cet épisode.

Musée de la mémoire vivante


5- Jeannine Caron-Giasson

Pour le résumer simplement, Jeannine Caron-Giasson a déjà vu neiger. Au fil du temps, elle a laissé sa marque au coeur de sa communauté de l’Islet, et bien qu’à la retraite, l’inépuisable femme continue de s’impliquer en coulisse. Avec l’humilité qui la caractérise, elle soutient que sa vie ressemble davantage à une route 132 tranquille qu’une effervescente autoroute 20. D’aucun, qui ait passé plus de quelques secondes en sa compagnie, n’y croirait. Son lexique coloré, ses expression vives, sa « parlure mordante » en font une communicatrice hors pair, qui encore aujoud’hui marraine et mentore avec bienveillance. Guillerette et pimpante, elle livre avec aplomb son odyssée en tant que femme, comptable et entrepreneure. Une heure en sa compagnie, c’est une dose de sagesse injectée directement dans le coeur.
Notre entretien téléphonique a eu lieu le 10 novembre 2020.

Cliquez ici pour consulter cet épisode.


4- Mgr Pierre Goudreault

Fervent amateur de grands espaces, de sport et de médias sociaux, Mgr Pierre Goudreault évêque « cool » de Sainte-Anne-de-la-Pocatière depuis décembre 2017 aborde avec candeur des sujets allant de la foi à l’ère du numérique jusqu’à l’aide médicale à mourir. Né à Rouyn-Noranda, il a fait un détour par l’aviation et l’administration avant de devenir prêtre et prendre la relève de Mgr von Joseph Moreau . Assidu du gym avant la pandémie, c’est dorénavant sur la montagne du collège où à l’évêcher qu’il se balade et puise son inspiration pour son prochain livre à paraître. Lors de la conversations, des parallèles se révèlent entre l’Abitibi et le Bas-St-Laurent et entre la vocation commune des interlocuteurs envers leurs profession.
Cet entretien a été enregistré le 10 décembre 2020.

Cliquez ici pour consulter cet épisode.


3- HORS-SÉRIE Jacques Gourde

Plusieurs, principalement grâce à Infoman, connaissent l’éloquence de mon collègue conservateur Jacques Gourde, mais peu savent à quel point il est un organisateur politique hors pair. De son parcours d’instigateur d’un projet de centre communautaire dans son village jusqu’à la Chambre des communes en passant par du bénévolat pour l’ADQ, bref jacques Gourde a le sens du service envers Lévis-Lotbinière tatoué sur le coeur. C’est entre deux rigolades que nous avons abordé les sujets de l’engagement politique, la vie de famille et  l’agriculture au Québec. Mon seul regret est d’avoir oublié d’aborder sa prestation de curé dans la pièce de théâtre  « Comme dans le temps » présentée à l’été 2017 dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération canadienne.
Notre entretien a été enregistré à Ottawa le 5 novembre 2020.

Cliquez ici pour consulter cet épisode.


2- Charlène Dupasquier

Apprêtez-vous à être inspiré des pieds à la tête par l’aventurière Charlène Dupasquier. Cette jeune femme épatante documente avec passion ses randonnées solo et en groupe en forêt et aussi hors des sentiers battus. Poussée par son instinct, après des études en art et en biologie marine, il y a près de 10 ans; elle a traversé l’océan pour atterrir à Rivière-du-Loup où elle a combiné toutes ses passions. J’ai hâte d’en savoir plus sur ses prochains projets de marche en montagne, et je compte bien y participer!
Comme une tornade tourbillonnante, je vous souhaite d’être happé par son souffle dynamique.
Cet entretien a eu lieu le 29 octobre 2020.

Cliquez ici pour consulter cet épisode.

Charlène femme de bois – Au coeur de la Tornade

Charlène l’illustratrice – Charly.D

Zone Aventure


1- Dr François Gougoux

Figure emblématique du patinage de vitesse au Canada et médecin de famille chaleureux, le Dr Gougoux a quitté Montréal pour s’établir au Bas-St-Laurent après un passage au Témiscouata au début de sa pratique. Nouvellement à la retraite, ce gaillard de 75 ans résume en toute simplicité comment se maintenir en bonne condition physique et mentale, malgré la COVID-19. Découvrez avec moi ses trucs pour être « le meilleur coach possible » et pourquoi il se surnomme « la fleur d’asphalte ».
Notre entretien a été enregistré le 29 octobre 2020.

Cliquez ici pour consulter cet épisode.