Une claque au visage des régions du Québec

15_BG_lowRezLe mardi 25 octobre, le député de Montmagny—L’Islet—KamouraskaRivière-du-Loup Bernard Généreux et le chef adjoint de l’Opposition officielle et député de Lac-Saint-Jean, l’honorable Denis Lebel, ont mis en évidence l’absurdité d’avoir un ministre ontarien en charge de Développement économique Canada pour les régions du Québec.

« Parmi les 39 députés libéraux du Québec, le premier ministre a préféré nommer un ministre de l’Ontario, qui connait peu les régions du Québec, responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec. Cette action symbolique est une claque au visage de nos régions du Québec qui perdent une oreille spécifiquement à l’écoute de leurs besoins », a mentionné le chef adjoint de l’Opposition officielle.

Récemment, les libéraux ont déposé un projet de loi (C-24) qui prévoit une centralisation de toutes les agences de développement économique. Ce projet suggère notamment l’élimination du poste de ministre du Développement économique pour les régions du Québec.

« On comprend ainsi que le gouvernement de Justin Trudeau n’a pas d’intérêt pour nos régions. Le discours du Trône, ne mentionnant pas une seule fois le mot région, le laissait déjà présager », a conclu Bernard Généreux, porte-parole de l’Opposition officielle pour Développement économique Canada pour les régions du Québec.‎