Une année 2018 portée par des projets d’envergure

 Au Centre Bombardier, le mercredi 17 janvier, la troisième rencontre Fédéral-Municipal s’est déroulée à l’initiative du député fédéral de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup Bernard Généreux. Plus d’une cinquantaine d’élus et leurs représentants y ont participé. Le but de cette activité annuelle, est de partager des connaissances pour favoriser des rapports plus fluides entre les deux paliers de gouvernement.

Les enjeux qui sont ressortis de la rencontre sont le financement des infrastructures et les finances publiques fédérales, les mises à jour à propos de la couverture du réseau cellulaire en région, la promotion de programmes pour appuyer les projets de développement dans les municipalités, l’importance de consolider des liens pour favoriser le recrutement de travailleurs étrangers et la mise sur pied d’une journée favorisant l’activité physique à travers le comté.

« Cette année plus que n’importe quelle autre, il m’était important de convoquer mes homologues municipaux, qui pour la plupart, sont des nouveaux élus, issus des élections du 5 novembre dernier. Je suis fort heureux qu’ils aient acceptés en grand nombre de prendre part à ce rendez-vous annuel que je prépare avec soin afin qu’il soit le plus informatif et convivial possible. Ayant fait mes débuts en politique au niveau municipal, je sais à quel point il est important de maintenir les ponts et la communication » déclare M. Généreux.

L’honorable Michael Chong, ministre du cabinet fantôme responsable de l’Infrastructure, des Collectivités et des Affaires urbaines a soutenu que « les infrastructures sont primordiales pour l’économie de notre pays, toutefois le gouvernement n’arrive pas à s’entendre avec les provinces au sujet des montants promis mais non dépensés qui s’élèvent à 20 milliards de dollars au niveau fédéral, si l’on compte l’ensemble des programmes d’infrastructure. » Il soutient que les régions canadiennes sont laissées pour compte dans les programmes présentement en place.

De son côté, Gérard Deltell, ministre du cabinet fantôme responsable du Conseil du Trésor affirme que « le gouvernement fédéral a complètement perdu le contrôle des finances publiques, le retour à l’équilibre budgétaire n’étant prévu que pour 2045. Les libéraux avaient promis de faire des déficits de 10 milliards de dollars, alors que c’est maintenant deux fois plus élevé. Avec les scandales d’éthique qui ont éclaboussé le Premier ministre et le ministre des Finances, il est plus que temps que le gouvernement de Justin Trudeau reprenne le contrôle de son administration et respecte les promesses qu’il a faites aux Canadiens. »En vue de la Tournée agroalimentaire qui aura lieu du 1e avril au 30 septembre 2018, le député Bernard Généreux a lancé l’invitation aux représentants des citoyens de suggérer des entreprises agroalimentaires de toutes les tailles, oeuvrant dans les secteurs de la production, de la transformation, de l’enseignement ou de l’innovation (recherche et développement) afin qu’il leur rende visite. La tournée vise à faire connaître l’étendue du savoir-faire de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup dans le domaine agroalimentaire.

Le député a dressé un bilan succinct des différentes annonces portant sur l’amélioration de la couverture cellulaire sur le territoire de la circonscription et a rappelé qu’il supporte les initiatives visant à doter le plus de citoyens de ce service de base.

Deux entrepreneurs de la région se sont adressés à l’assemblée pour leur faire part de leurs initiatives et observations.

Hugues Battisti de LimBa consultant inc. a suggéré aux élus de sortir des sentiers battus. « Je crois qu’il faut sensibiliser les gestionnaires au fait que pour se doter de main-d’oeuvre, on ne peut plus se contenter des moyens traditionnels, il faut dorénavant se tourner vers l’immigration » a-t-il démontré à l’auditoire.

Bruno Morin, vice-président du Fonds d’investissement Côte-du-Sud inc. a déclaré « le développement économique régional passe par l’implication des gens de la région. C’est pourquoi un groupe d’entrepreneurs a mis sur pied un fonds d’investissement en capital de risques. » Un fonds qu’il a qualifié de « capital intelligent ».

Par vidéoconférence, en direct de Kamloops en Colombie-Britannique, la sénatrice et ex-olympienne Nancy Raine Greene s’est adressée aux participants pour leur présenter une résolution favorisant un mode de vie sain et actif tout en mettant en valeur les activités récréatives offertes dans leurs communautés. En 2014, le Parlement a adopté le projet de loi S-211, Loi visant à instituer une journée nationale de promotion de la santé et de la condition physique auprès de la population canadienne. La sénatrice Greene est l’artisane derrière cette « nouvelle loi servant de catalyseur pour accroître le nombre de villes et de localités qui adopteront la Journée nationale. Cet événement sera célébré dans plus de 300 municipalités à travers le Canada le samedi 2 juin 2018 » se réjouit-elle.

Une quatrième rencontre des maires est déjà à l’horaire pour janvier 2019 confirme M. Généreux.

« Nous aurons toujours des défis à relever et je cherche sans cesse à contribuer personnellement à lancer les discussions afin de trouver des solutions réelles pour améliorer l’économie et la qualité de vie des citoyen(ne)s que je représente » a conclu le député.