Un autre dossier de réglé

COMMUNIQUÉ DE PRESSE | Bernard Généreux se réjouit qu’Ottawa accepte enfin de compenser des producteurs de foin touchés par les sécheresses de 2018

Bernard Généreux, député fédéral de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup, est fier d’avoir réussi à faire pression sur Agriculture et Agroalimentaire Canada. Le ministère a finalement accepté de revoir ses critères d’évaluation des pertes. Auparavant, ils empêchaient les producteurs de foin de Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent de se qualifier afin d’obtenir des dédommagements légitimes dans le cadre du programme d’assurance-récolte, suite aux pertes subies en raison des sécheresses inhabituelles de l’été 2018.

Le député rappelle qu’il a ajouté sa voix à celle de l’Union des producteurs agricoles (UPA) et de ses fédérations régionales le 21 février dernier lors d’une conférence de presse tenue à La Pocatière. M. Généreux y a vivement dénoncé l’indifférence de l’ex-ministre libéral de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Lawrence MacAulay, qui depuis été remplacé par l’honorable Marie-Claude Bibeau comme ministre de l’Agriculture dans le cadre du remaniement ministériel du 1er mars 2019.

M. Généreux avait également soulevé l’enjeu à la Chambre des communes lors de la période de questions du 1er février 2019, soulignant que « les producteurs s’attendaient à une compensation juste pour les pertes qu’ils ont subies ».

« Comme député à l’écoute des préoccupations des citoyens de notre belle région, je suis fier d’avoir eu l’occasion de défendre les agriculteurs dans leurs revendications et de veiller à ce qu’ils obtiennent la pleine compensation pour laquelle ils ont payé, a déclaré Bernard Généreux. Sur les 12 millions supplémentaires annoncés la semaine dernière à Saint-Hyacinthe, 6 millions de dollars en indemnités seront distribués dans le Bas-Saint-Laurent et Chaudière-Appalaches. »

Le député Bernard Généreux a pu compter sur l’appui de son collègue de Mégantic―L’Érable Luc Berthold dans ce dossier. « Je remercie Luc pour son excellent travail en tant que ministre du cabinet fantôme responsable du dossier de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, a conclu Monsieur Généreux. Je suis ravi que nos efforts à l’écoute des Québécois nous ont permis d’obtenir des résultats concrets pour les citoyen(ne)s. »

Lien externe : http://www.fil-information.gouv.qc.ca/Pages/Article.aspx?idArticle=2703155136