Le député Généreux en Tournée agroalimentaire

Le dimanche 1er avril, le député fédéral de Montmagny―L’Islet―Kamouraska―Rivière-du-Loup, Bernard Généreux a amorcé sa troisième tournée annuelle, soit la Tournée agroalimentaire. Elle prendra fin le 30 septembre prochain. Entre ces deux dates, quatre semaines seront consacrées à la visite de fermes, d’étables, d’entreprises agroalimentaires, d’institutions scolaires, de regroupements d’innovation et de fêtes agricoles de la circonscription. Le but visé est de valoriser ce pan de l’économie régionale et les artisans qui la sous-tendent par la diffusion de vidéos informatives sur les médias sociaux.

« Je veux partager ma fierté du monde agricole et agroalimentaire sous tous les angles. Du vendeur de semences, au vétérinaire en passant par l’artisan maraîcher et le vendeur de matériel aratoire. Je tiens à faire connaître ces gens. Il faut aussi souligner que la région est un véritable pôle d’expertise dans ce domaine, autant en ce qui a trait à l’enseignement que les avancées technologiques et le mouvement de l’agriculture biologique » explique M. Généreux.

« Mon père, un agronome passionné, m’a transmis cette fierté de notre terre. Toutefois, ce n’est pas en tant qu’expert que je prends part à cette Tournée mais en tant que gourmand, curieux de partager avec les citoyens les découvertes que je ferai au fil des rencontres, d’un rang à l’autre. Le coup d’envoi est donné avec la période des sucres et se poursuivra jusqu’aux vendanges » souligne le député. Il est encore possible pour les intéressés de prendre rendez-vous pour une visite en juillet, août et septembre en contactant l’un des deux bureaux de circonscription, soit à Rivière-du-Loup ou Montmagny.

« J’ai la prétention de réaliser des capsules amateurs de qualité, dans la lignée d’émissions d’informations publiques. Je présente un contenu ludique qui permettra aux gens rencontrés de faire connaître leurs produits et services aux internautes de la région et d’ailleurs. Quatre thèmes sont plus particulièrement abordés, la production, la transformation, l’éducation et l’innovation. Il y a tant d’initiatives locales et régionales qui méritent d’être davantage connues. Je tiens à y contribuer. Notre région est un fleuron du monde agroalimentaire, soyons-en fiers » conclut le député.