Bernard Généreux partage les préoccupations des producteurs laitiers

COMMUNIQUÉ DE PRESSE | Le député Bernard Généreux partage l’avis des producteurs laitiers de la circonscription qui se sentent particulièrement abandonnés par le gouvernement Trudeau dans le cadre du nouvel Accord États-Unis—Mexique—Canada (AEUMC). Ils y voient une brèche dans le système de la gestion de l’offre, non seulement en raison d’une part de marché de 3,59 % qui a été cédée aux exportateurs américains, mais également en raison de l’élimination de la Classe 7, visant à réduire l’importation de protéines laitières américaines comme substituts dans la transformation industrielle de certains aliments tels que le fromage.

« Le gouvernement Trudeau s’était engagé à défendre le système de la gestion de l’offre, mais on réalise aujourd’hui qu’il a échoué de façon lamentable dans le cadre des négociations avec nos voisins du sud, a dénoncé le député Bernard Généreux. Les Américains ont réussi à obtenir des concessions majeures du Canada pour conclure un accord, sans même qu’ils aient à retirer leurs propres mesures protectionnistes néfastes envers le Canada. Les exigences du Buy America nous empêchent de soumissionner pour de nombreux projets d’infrastructures. De plus, des tarifs douaniers injustifiables sont appliqués sur les exportations d’acier, d’aluminium et de bois d’œuvre. »

Monsieur Généreux exprime également des doutes par rapport à la promesse de Justin Trudeau d’offrir une compensation adéquate aux producteurs laitiers canadiens pour la baisse de revenus qu’ils subiront suite à cette concession importante. « Lorsque notre gouvernement conservateur était au pouvoir, nous avions prévu une compensation de 4 milliards $ pour les pertes de revenus anticipées suite à l’accord de libre-échange avec l’Europe et le Partenariat transpacifique, et ce, dans le cadre d’un budget équilibré. Depuis l’arrivée des libéraux aux pouvoir, nos producteurs n’ont reçu que des miettes sous forme d’un programme de 250 millions $ en 2016 pour moderniser leurs installations, un programme dont la période de soumission n’a duré que sept jours! » s’exclame le député Bernard Généreux.

Le député a effectué une grande Tournée agricole dans sa circonscription au cours des six derniers mois. Cette tournée visait à valoriser les producteurs et transformateurs de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup. Le député Bernard Généreux souhaite continuer son travail de sensibilisation auprès des consommateurs québécois, afin qu’ils exigent des produits à base de lait canadien à 100% auprès de leurs épiciers et restaurateurs. « Je suis convaincu que nos produits laitiers canadiens sont d’une qualité bien supérieure à ceux offerts par les Américains, et j’espère que les consommateurs sauront faire la différence et deviendront encore plus exigeants afin d’appuyer nos producteurs d’ici, qui demeurent indispensables pour l’économie de nos régions » conclut le député.